Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/10/2016

L'après guerre

 

LIBÉRATION

Le 6 juin 1944, est un jour comme les autres, encore légèrement couvert, qui fleure cependant l’été et la joie de vivre. 

Eisenhower, commandant en chef des forces alliées, qui a guetté une amélioration du temps, lance sur les côtes de Normandie une opération incroyable de débarquement avec des moyens techniques et logistiques qui resteront peut-être uniques dans l’histoire de l’humanité.  

Malgré une résistance allemande acharnée, les Alliés consolident leur tête de pont en Normandie, débarquent le 15 août dans le midi de la France et les deux armées, conjointement, libèrent Paris le 25 et Bruxelles le 15 septembre, quelques jours après.---

Résultat de recherche d'images pour "débarquement normandie"

 Wikipédia - villa-lantanou.fr

 

 

 Résultat de recherche d'images pour "libération bruxelles image"

 Le vif.be - l'enthousiasme de la foue

-o-o-o-

 

Le gouvernement belge tardant à revenir de Londres, Bruxelles se trouva très peu de temps dans un vide de pouvoir que mirent à profit les traditionnels « pilleurs d’épaves » et les « rats » toujours actifs en de telles circonstances. --- C’est alors que sortirent les lâches, les pilleurs, les profiteurs menés par les faux résistants armés de veilles armes, la basse lie qu’on n’imagine pas sommeiller dans la masse de « braves gens » qui, habituellement, nous entourent. ---

Résultat de recherche d'images pour "graffiti croix gammée"

fr.camae.ca - Marquage collabo vrai ou faux

 

Pendant ces périodes troublées, la rue était devenue, par temps chaud, un lieu de réunion et palabres entre habitants. --- Notre voisin ayant tenu des propos très pessimistes de soumission à l’occupant qu’il voyait gagner la guerre, fut traité de collaborateur par quelqu’un qui lui voulait du mal et emmené ainsi que ses deux filles, avec l’avilissant crâne rasé, dans l’ignominieuse caserne Dailly à 500 mètre, là où furent fusillés et torturés tant de résistants. --- Une croix gammée avait été peinte au goudron sur la devanture de son magasin. --- Le malheureux n’en survivra pas et mourut quelques semaines plus tard d’une crise cardiaque. --

Un poème de révolte et de dégoût m’est sorti de l’âme. ---

Des mains de griffes se tendent

Avides et cruelles.

Elles sont jeunes, elles sont belles

Et eux sont sales,

Les yeux vides et fous.

 

Elles sont nues, au pilori,

Les cheveux fauchés en blé

Comme moisson, à leurs pieds.

Ils sont sales, ils sont fous,

Hurlant leur turpitude.

 

Elles sont belles, elles sont pâles,

Aux tempes des galops de chevaux fous.

On hurle, on crie, breugueulant

La bière qui coule en bave.

 

Femmes en train d'être tondue

 

Résultat de recherche d'images pour "images femmes tondues"

 Femmes tondues exposées au public

 

 Femmes innocentes conduites à la caserne,

pendant les deux jours sans gouvernement.

-o-o-o-

Ces événements m’ont amené à mettre en parallèle ces souillures de l’homme blanc abandonné par sa civilisation avec celles des hommes noirs ivres qui, à Kongolo, avaient torturé et tué à coup de machettes mes trois anciens compagnons de petit séminaire ainsi que leurs collègues, devenus missionnaires, dans l’ancien Congo belges. --- L’un de ceux-ci était mon voisin de banc au collège et les deux autres l’un, était mon chef de patrouille et l’autre mon chef de troupe dans l’unité scoute de l’institution dans laquelle j’étais entré ---

 

Leurs mains de griffes se tendent

Avides et si cruelles.

Eux si bons, eux si doux,

Les regardent tristement.

 

Ils sont sales,

Les yeux vides et fous,

Eux sont nus au pilori,

Dépouillés, fauchés en blé

En moisson qui ne peut plus lever.

 

Ils sont sales, ivres et fous

Hurlant leur turpitude.

Eux sont beaux, eux sont pâles,

Aux tempes des galops de chevaux fous.

On hurle, on crie, breugueulant

La bière qui coule en bave.

 

Chez les scouts, Jules Darmon, mon CP (chef de patrouille) totem Poulain, échappa par miracle (leurs tortionnaires saouls s’étant écroulés), il vécut, pendant plusieurs semaines une aventure incroyable, se cachant et se nourrissant de baies et de fruits. --- Rapatrié en Belgique, il n’eut de cesse de retourner là-bas retrouver ses ouailles. --- Il devint l’homme sacré protégé et vénéré à qui les dieux avaient donné la "baraka". ---

 

Jules Darmon, échappé par miracle du massacre de Kongolo

 

Petites causes, grands effets, un incident insignifiant se produisit un jour qui donnera à mon existence une orientation difficile. ---A la fin de la guerre, les habitants des immeubles se réunissaient sur les trottoirs, les rue sans véhicules étant désertes. Dans ces caucus de quartiers, une voisine plus âgée, Micheline Verhaegen, par coquetterie et pour taquiner les garçons se divertit à mes dépens en m’embrassant pour amuser les autres, ma timidité et le contexte religieux de l’époque firent le reste. --- Je m’exclamai « je ne veux pas de ça, je veux me faire curé ! » ( j’avais treize ans et j’étais très timide). ----

Mon frère, témoin de la scène, la rapporta à mes parents. --- Dans le contexte de l’époque en devenant un futur curé, je perdis mon statut d’enfant insignifiant pour celui d’un choisi de Dieu. --- C’était évidemment un avantage dont je ne manquai pas de profiter. ---

-o-o-o-

 

Voilà comment, en pleine guerre, je me trouvai embarqué dans un destin de futur missionnaire au Congo belge,  dont je ne me délivrerai qu’à l’âge de vingt ans. --- Le frère de mon père était supérieur d’un collège apostolique (petit séminaire) formant des missionnaires pour l’Afrique. --- Il proposa à mes parents de me prendre dans son établissement. --- C’est ainsi que débuta une aventure de « fausse vocation » qui tourmenta ma jeunesse. ---

Nous avons l’âme en mal

Du bâtiment trop grand.

Un lourd cœur animal

Qui pleure et perd le sang.

 

Pauvres petits garçons

Qui sanglotent au giron

De mamans éperdues

Qui s’élèvent aux nues.

 

Elles envoient aux nuages

Tant de soupirs secrets,

De petits gars très sages

Qui ne furent pas prêts

A entrer au couvent

Pour y pleurer souvent.

Résultat de recherche d'images pour "spiritains gentinnes images"

 Collège spiritain de Gentinnes actuel

 

 Collège spiritain  dans les années 1940

 

 -o-o-o-o-